Pour cette 12ème journée de championnat du groupe E de 3ème division, qui marquait le début des matchs retour, les choletais de l’ASPTT CHOLET FOOTBALL B recevaient l’équipe de ST LAURENT MESNIL A contre laquelle ils avaient assez pitoyablement été défaits lors du match aller (3-1). Auteur d’un non-match alors, les choletais avaient à cœur de se racheter à domicile…

A la recherche de solutions, et décidés à faire fi de leurs hésitations, les coachs choletais avaient décidés de modifier leur schéma tactique après des échanges constructifs avec les joueurs et notamment leur capitaine Guillaume LE CORVAISIER. Ouverts aux propositions formulées et conscients de la nécessité de modifier leur approche, également encourager par le retour de leur attaquant, Antoine BOUJU (El Diablo), éloigné des terrains pendant presque un an à cause d’une pubalgie, les coachs avaient donc mis en place un dispositif différent.

Étrangement, les conditions climatiques difficiles allaient donner encore plus de force et de légitimité au dispositif adopté… En effet, dès le début de la rencontre, les choses s’annonçaient compliquées pour les choletais, qui évoluaient contre le vent, avec des dégagement de 6 mètres ou des dégagement de gardien qui ne franchissaient jamais la moitié du terrain, quand ceux des visiteurs pouvaient retomber à 4 ou 5 mètres de leur surface de réparation…

Conscients qu’il ne fallait pas, en ce début de match, tenter de produire un football de qualité, les choletais allaient faire le dos rond pendant les vingt premières minutes de la partie, subissant les assauts renouvelés des visiteurs. Mais bien organisés en défense, solidaire, et portés par leur nouveau dispositif qui renforçait le milieu de terrain, les choletais résistaient parfaitement !
Ainsi, communiquant de mieux en mieux au fil du temps, les choletais plus à l’aise techniquement, parvenaient de plus en plus souvent à ressortir proprement le ballon, tout en le gardant à terre pour ne pas subir les aléas climatiques. Les actions commençaient à se faire plus nombreuses dans le camp adverse, puis entre la 35ème et la 40ème minute, Nicolas CASADO déborde sur le coté droit et adresse un centre qui atterri au second poteau et freiné par le vent permet à Guillaume LE CORVAISIER qui parvient à trouver une position de frappe. Sa frappe ne peut-être que repoussée par le portier des visiteurs dans les pieds de Florian JEAN (Cheche) qui reprends sans contrôle et ouvre le score. 1-0 pour l’ASPTT-CHOLET FOOTBALL B. Score que tiendront les choletais jusqu’à la mi-temps.

En début de seconde période, il faut un peu de temps aux choletais pour s’ajuster, suite aux changement opérés. Mais c’est ensuite une domination assez nette des locaux qui va se faire jour, et Antoine BOUJU qui faisait son grand retour à la pointe de l’attaque choletaise après avoir été éloigné des terrains pendant presque un an en raison d’une pubalgie, allait fêter de fort belle manière ce retour, en étant l’auteur d’un « hat-trick » remarquable. D’abord, lancé en profondeur, à la 60ème minute de jeu, il met sous pression le défenseur adverse qui, surpris par le rebond du ballon, fait une main dans sa surface de réparation, ne laissant d’autre choix à l’arbitre que de siffler un pénalty indiscutable et très peu contesté par ailleurs. C’est Antoine BOUJU lui-même qui exécute la sentence avec succès pour le 2-0 en faveur des locaux. A la 70ème minute, c’est de nouveau Antoine BOUJU qui déclenche un appel entre les défenseurs adverses et à qui la balle est mise dans le bon timing pour éviter le hors jeu et lui permettre de réaliser le doublé. 3-0 pour les choletais qui plient le match.

A la 80ème minute, sur une action similaire à celle du but précédent, Antoine BOUJU réalise de nouveau un appel judicieux pour aller effacer le portier visiteur et déposer tranquillement le ballon au fond de la cage vide, réalisant pour sa reprise, 40 minutes idéales pour se mettre en confiance… 4-0 pour les choletais. El Diablo était à deux doigt de réaliser un quadruplé mémorable, mais était tenu en échec par le gardien de ST LAURENT MESNIL A.

Au delà de la performance individuelle de l’attaquant choletais, n’oublions pas de souligner la performance collective de l’ensemble des joueurs choletais avec une mention toute particulière à Florian JEAN (Cheche) et Antoine MORICEAU (Morice), tous les deux auteurs de très grosses prestations.

Une performance qu’il faudra tenter de réitérer dès le week-end prochain contre le 1er du groupe…

Stéphan

Retrouvez les photos de la rencontre

Seniors B : Un dispositif tactique modifié et un retour gagnant !
Noter cet article