En Challenge de l’Anjou, l’ASPTT CHOLET FOOTBALL B avait réalisé un coup d’éclat face à BEAUPREAU CHAPELLE B, il y a 15 jours avant de revenir brutalement sur terre en championnat en encaissant un 8-0 contre TILLIERES ARC A. Il était donc capital, pour les joueurs, de se ressaisir immédiatement, même si ils savaient que l’équipe affrontée ce dimanche 29 septembre 2019, ST ANDRÉ ST MACAIRE B, était une bonne équipe de D2.

Le coach insistait sur le respect des consignes et l’absence de contestation. Pourtant dès la 15ème minute de jeu, sur un ballon perdu dans l’axe du terrain, le replacement défensif était inexistant et les locaux saisissaient l’occasion pour ouvrir le score : 1-0. Mais les choletais ne baissaient ni la tête ni les bras et tentait de se réorganiser rapidement. Le coach réalisait un premier changement pour accompagner cette réorganisation. Mais dans la foulée du changement, les locaux parvenaient à déclencher une frappe repoussée par le portier choletais, Alexis AUGER, mais l’attaquant adverse se montrait plus vif que le défenseur tout juste entré et le devançait pour propulser le ballon dans le but vide : 2-0.

A la grande différence, de la semaine passée, les n’avait pas l’intention de rendre les armes sans lutter et tenaient le score jusqu’à la mi-temps. Les équipes entraient aux vestiaires sur le score à l’avantage des locaux de 2-0.

Tout en soulignant certains aspects positifs, le coach choletais se devait de refaire une mise au point claire. La deuxième mi-temps des choletais fût bien meilleure, car ceux-ci étaient plus en place tactiquement. Cependant, le combat faisait rage en milieu de terrain et aucune des 2 équipes ne parvenaient à prendre complètement le dessus sur son adversaire. Les choletais allaient se procurer deux occasions mais le jeune Nabil BOUTINKHAR se heurtait au portier local.

Le nombre d’occasions était trop limité pour espérer un retour, d’autant que de son côté, ST ANDRÉ ST MACAIRE B parvenait à plusieurs reprise à prendre en défaut la défense choletaise mais pour le bonheur des choletais manquait de précision dans la dernière passe ou le dernier geste. Le jeune gardien choletais, Alexis AUGER, était également au rendez-vous pour s’interposer sur quelques frappes cadrées. Le coup de sifflet final était donné sur le score acquis en 1ère période par les locaux : 2-0.

Les choletais peuvent regretter un début de match trop approximatif dans leur replacement défensif, mais ils se sont très clairement rassurer en réalisant une seconde période de bonne facture, contre une très belle équipe ANDRÉAMACAIROISE, qui sait parfaitement poser le jeu, faire tourner le ballon et accélérer au bon moment. La victoire des locaux est logique et ne souffre pas de contestation, mais les choletais n’ont pas à rougir de leur prestation même si ils doivent avoir conscience du travail nécessaire pour gommer les petites imperfections qui font toute la différence ! Ils sont sur la bonne voie…

Stéphan

Seniors B : Challenge de l’Anjou – Sur la bonne voie, mais encore du travail pour gommer les imperfections !
Noter cet article