Nul besoin de revenir dans le détail de ce match entre l’ASPTT CHOLET FOOTBALL qui recevait l’équipe réserve de POUZAUGES.

La déception était évidemment manifeste pour les choletais, au retour des vestiaires, conscients qu’ ils avaient fourni tous les ingrédients à leurs adversaires, pour voir échapper une victoire qui pourtant était à leur portée.

Il faut avant tout rendre un hommage particulier à cette équipe vendéenne de POUZAUGES qui a développé un jeu technique et collectif de très bonne facture. Sans agressivité particulière et dans l’ esprit du football tel que nous concevons ce sport. Mais les choletais, qui avaient parfaitement démarré cette partie, s’ offraient 2 véritables occasions :
– Un face à face sur le gardien mais le ballon trop croisé rasait le poteau.
– Un centre en retrait aux 6 mètres mal ajusté face au but vide.
C’était un premier tournant au bout de 10 mns de jeu.

Ensuite, une maladresse technique défensive profitait aux visiteurs pour ouvrir le score puis quelques minutes suivantes, un contact inutile dans la surface provoquait le pénalty. 0/2 !!!!!  Le 2/0 potentiel était devenu un 0/2 en 30 mns. Les dieux du football avaient choisi leur camp.

Les choletais encaissaient même un 3ème but sur un exploit personnel de leur très bon meneur de jeu mais retrouvaient aussi un peu de sourires en marquant par Mathis ANTUNES juste avant la pause.1/3
La cause n’était pas entendue et la #BlueTeam attaquait cette seconde période pied au plancher mais se faisaient cueillir sur un long centre second poteau que l’attaquant vendéen reprenait de volée. 1/4. Cruel mais réaliste.

Les choletais ne se désunissaient pas et continuaient de croire en leur chance.Le but de Mathis ANTUNES à la 72 ème (2/4)redonnait un espoir d’autant qu’une 3 ème occasion franche n’était malheureusement pas convertie quelques minutes plus tard.

Le score certes lourd ne reflétait pas véritablement la physionomie de ce match mais on peut dire qu’il aura manqué un peu de tout ce dimanche à cette équipe choletaise. De l’efficacité offensive, de la justesse défensive, un peu d’agressivité.

Il y a des matches, quand il manque tous ces ingrédients et, que l’adversaire est de qualité, qui ne peuvent pas être remportés. Il faut savoir le reconnaitre et l’accepter.

Et se remettre dans des conditions de nouvelles conquêtes.

Philippe

Seniors A : Une défaite en trompe l’œil
Noter cet article